Marseille va devenir pendant quelques temps capitale européenne de la culture, mais le comble est qu’ils investissent dans des structures telles que le Silo pour faire venir des Artistes périmés et hors de prix au lieu d’aider les artistes locaux et leur offrir des locaux décents de répétition. Un comble, déjà les seul survivants musiciens ne sont plus très nombreux a cause de bien souvent pas de lieu de productions, répétitions, diffusions. Sans compter que la plupart se sont reconverti en DJ pour des question logistiques et pécuniaires. Les groupes on tendances à disparaître, déjà pour avoir des cachet sur Marseille c’est d’une galère pas possible mais en plus si il faut payer des locaux hors de prix insalubre pour finir par jouer dans un bar lugubre a 100 euros non déclaré, ça ne motive plus les jeunes et les moins jeunes. La culture a Marseille est surtout en Danger, avec un de mes groupe (Jena Dawta)  nous avons cherché un local a louer avec un autre groupe pour partager les frais, nous ne répétons qu’une fois par semaine en général. Nous avons trouver a l’ancien studio Cactus des chutes la vie un local de 20m2, pas aéré, pas fini, non insonorisé avec un autre groupe a côté pour 300 euros et le comble est que le propriétaire peu scrupuleux loge des gens dans des locaux similaire au dessus, imaginez vous le calvaire de ces pauvres gens qui n’ont que d’autres recours de taper fort contre les portes.

Donc nous lançons un appel a résidence même une journée par semaine le mercredi, nous payons !
Marseille capitale de l’inculture mondiale 2013….

Contact : Kapi At free.fr