content top

Au ravoir Alain !

Cette semaine Alain Beauchet, co-fondateur de la compagnie Artonik, nous a quittés soudainement. Alain et Caro sont indissociables a mes yeux, des artistes, des amis, de la famille avec lequel j’ai partagé beaucoup d’aventures en cinq années de joies et de nombreuses rencontres. J’ai perdu un instrument parmi mes instruments. Je me souviens encore comment il m’a trouvé en scrutant le web car ce mail je...

Lire plus

L’AMI aide aux musiques innovatrices de la Friche Belle de mai ou comment se faire menacer et insulter.

Je fais de la musique depuis 41 ans dont 22 ans en professionnel, j’ai toujours galéré de mon premier groupe de rock (toujours des groupes a compos) en passant par l’électro et a mon dernier groupe de Jazz ça a toujours été la galère pour trouver des locaux (même en payant) ou des moyens de se produire et enregistrer. J’ai donc toujours tout fais tous seul a la débrouille. J’ai aussi toujours demandé avec...

Lire plus

Les Tremplins Ricard et autres du foutage de gueule….

Nous pensons (surtout moi)  que les tremplins style Ricard (et surtout eux)  et autres sont une asphyxie a la musique  (avec des musiciens) actuelle, nous avons récemment et a plusieurs reprises répondu a Ricard et toujours été refusé car ils préfèrent les DJ’s ou faire une sorte de tirage au sort ou vote truqué. Nous leurs avons fait part  par ce que nous pensions de leur pseudos-tremplins promotionnel : « On peut vous...

Lire plus

Soutenez les acteurs culturels de PACA

Lire plus

J’aime le crépis mais surtout la peinture….

Un petit coup de cœur d’une Amie qui fait des toiles superbes et qui a aussi joué avec moi (Sitar dans Nataraj XT). Oui elle peint, et non pas les murs mais bel et bien des toiles totalement abstraites mais tellement profondes. « Tiwaz » 2017 (diving deep into myself to extract beautiful flowers from my soul…To offer them to you) Acrylic on canvas 90×30 cm Une publication partagée par Nathalie Arini (@arini_art_)...

Lire plus

Les arts de la rue ou comment devenir un Singe au chômage.

Je ne vais pas refaire l’article si bien explicite de l’ humanité et repris par d’autres médiums, https://www.humanite.fr/securite-les-arts-de-la-rue-refusent-les-grilles-639538 Mais la profession a besoin d’un recadrage, avec 1,5 % seulement du budget total du spectacle vivant, comparé  aux 400 millions d’euros accordé par la DRAC  aux...

Lire plus
content top