content top

Babel Med ou comment se faire enfler de 15 euros.

LATINISSIMO FIESTA DES SUDS organise chaque années le Babel Med un salon dédié a la musique su Sud et récemment au Jazz. Pour ce ils ont besoins d’artistes live et font donc un appel a candidature moyennant 15 euros. Déjà le fait de demander 15 euros de la part de ce genre d’organisme est limite, mais là nouveauté l’événement n’aura pas lieu faute de subventions. Oui c’est super ils on vécu au crochet de...

Lire plus

L’AMI aide aux musiques innovatrices de la Friche Belle de mai ou comment se faire menacer et insulter.

Je fais de la musique depuis 41 ans dont 22 ans en professionnel, j’ai toujours galéré de mon premier groupe de rock (toujours des groupes a compos) en passant par l’électro et a mon dernier groupe de Jazz ça a toujours été la galère pour trouver des locaux (même en payant) ou des moyens de se produire et enregistrer. J’ai donc toujours tout fais tous seul a la débrouille. J’ai aussi toujours demandé avec...

Lire plus

Les arts de la rue ou comment devenir un Singe au chômage.

Je ne vais pas refaire l’article si bien explicite de l’ humanité et repris par d’autres médiums, https://www.humanite.fr/securite-les-arts-de-la-rue-refusent-les-grilles-639538 Mais la profession a besoin d’un recadrage, avec 1,5 % seulement du budget total du spectacle vivant, comparé  aux 400 millions d’euros accordé par la DRAC  aux...

Lire plus

Le musicien en voie de disparition ?

Suite a beaucoup de discutions avec divers musicien et certains Dj, j’interviens dans ce post pour expliqué pourquoi je pense que les Dj’s ont tué les musiciens (et non pas la création musicale). Oui déjà il ne faut pas tout confondre la création musicale sans musicien est tout a fait possible, car non pas tous les Dj sont des « mange-disques », certains d’entre eux crée « tout », comme le ferai un...

Lire plus

Marseille Capitale de la Culture 2013 mais dur de trouver un local de répétition, un comble !

Marseille va devenir pendant quelques temps capitale européenne de la culture, mais le comble est qu’ils investissent dans des structures telles que le Silo pour faire venir des Artistes périmés et hors de prix au lieu d’aider les artistes locaux et leur offrir des locaux décents de répétition. Un comble, déjà les seul survivants musiciens ne sont plus très nombreux a cause de bien souvent pas de lieu de productions,...

Lire plus
content top